Face à la concurrence chinoise, Wiko va se séparer d’une partie de ses salariés

L’entreprise basée à Marseille qui compte 250 salariés en France va couper dans ses effectifs. Elle subit de plein fouet la concurrence des marques chinoises.