Lâché par Google, Huawei touché de plein fouet par la guerre commerciale

Sous la pression de Donald Trump, le géant américain avait décidé de ne plus fournir ses services au fabricant chinois. Mais lundi, les États-Unis ont finalement reporté jusqu’à mi-août l’interdiction pour les entreprises technologiques d’exporter des produits vers Huawei.