Hongkong: Apple cède à la pression de la Chine

Le fabricant de l’iPhone a finalement accepté de bannir une application populaire auprès des manifestants hongkongais.