Les internautes n’existent plus

RÉALITÉS AUGMENTÉES – En deux ans, la part des Français qui trouvent «très utile» leur smartphone ou leur ordinateur a reflué.