Elliott met la pression sur SoftBank

Après les déboires de We Work, le PDG Masayoshi Son renonce à lever un nouveau fonds de 100 milliards de dollars.