Mozilla supprime un quart de ses effectifs

L’éditeur du navigateur Firefox, touché par la crise de la Covid-19, licencie 250 personnes.