Grève, accidents à répétition

Après 8 jours de grève et des transports saturés, les Franciliens ont désormais massivement adopté des moyens de transports alternatifs. Les scooters, vélos et trottinettes s’arrachent chez les vendeurs. Conséquence : les accidents se multiplient et certains services d’urgence sont débordés. Parfois, le manque de transports conduit à des situations inattendues, comme cette femme contrainte d’accoucher dans une rame RER.

Grévistes sous tension

Les annonces d’Edouard Philippe mercredi ne semblent pas avoir convaincu les syndicats. Sur le terrain, les blocages de dépôts de bus se poursuivent et, parfois, la situation s’envenime très sérieusement entre grévistes et non-grévistes. Signe d’un durcissement du conflit.